6èmes Assises Internationales des violences sexuelles   Mise à jour récente !


En 2018, c'est au Sénat que Marie Rabatel prenait part au débat des 5ème Assises sur le sujet des violences sexuelles en institution.
Elle réitère cette année son engagement en participant aux 6èmes Assises Internationales des violences sexuelles organisées par Stop aux Violences Sexuelles les 07 et 08 Janvier 2019 à l'Assemblée Nationale - Paris .

Association Stop aux Violences Sexuelles : https://www.stopauxviolencessexuelles.com/

handicap, autisme et violences sexuelles, stop aux violences sexuelles

Muguette Dini et Marie Rabatel

 

Présentations

Marie Rabatel est intervenue au côté de Muguette DINI sur le thème de handicap et violences sexuelles, avec un focus sur l'autisme.

Muguette Dini
  • Ancienne Sénatrice du Rhône de 2004 à 2014
  • Ancienne Présidente de la commission des Affaires Sociales du Sénat de 2009 à 2011
  • Membre actif de la commission d'enquête sur l'influence des mouvements à caractère sectaire dans le domaine de la santé
  • Membre actif de la commission spéciale sur la lutte contre le système prostitutionnel
  • Co-rapporteur de la mission sur la protection de l'enfance

Auteure de rapport sur

  1. Les violences faites aux femmes
  2. La protection des patients en psychiatrie
  3. Le suivi des enfants en danger

Auteure de propositions de lois

  1. Modifiant le délai de prescription de l'action publique des agressions sexuelles autres que le viol -2011
  2. Relative à la définition du harcèlement sexuel
  3. Modifiant le délai de prescription de l'action publique des agressions sexuelles - avec Chantal Jouanno
  4. Relative à la protection de l'Enfant - septembre 2014

Interview de Muguette Dini :

 

Marie Rabatel

Co-fondatrice et Présidente de l'Association Francophone de Femmes Autistes - AFFA

Marie est une femme autiste, victime de crimes sexuels en 1987 dont elle gardera le secret pendant plus de 25 ans. Des hospitalisations régulières, l'aide de ses thérapeutes et le soutien de sa famille lui permettent petit à petit de se reconstruire. Elle fera de ses faiblesses une force et se consacrera à sensibiliser le plus grand nombre à l'autisme. Engagée dans le droit des femmes et la lutte contre les violences sexuelles sur les personnes vulnérables, sa première contribution eut lieu en 1998 lors de la célébration de l'année internationale de l'athlétisme féminin organisée par l'IAAF.

Conférence de Marie Rabatel, présidente de l’Association Francophone des Femmes Autistes, lors de la journée "Prévention Sexualité" d'Asperansa (30 juin 2018) :

Les violences sexuelles sur les femmes

Effectifs et taux de femmes victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur conjoint ou ex-conjoint au cours d’une année

Synthèse d'un article de l'association Stop aux Violences Sexuelles sur les chiffres de référence des violences faites aux femmes

Nb moyen de femmes victimes sur un an % de la population tot.
Victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part du conjoint 219 000 1,0
dont victimes de violences uniquement physiques 154 000 0,7
dont victimes de violences uniquement sexuelles 32 000 0,1
dont victimes de violences physiques et sexuelles 33 000 0,3

Champ : Femmes âgées de 18 à 75 ans, vivant en ménage ordinaire en Métropole. Source : enquête « Cadre de vie et sécurité » 2012-2018 - INSEE-ONDRP. Ces chiffres sont des moyennes obtenues à partir des résultats des enquêtes de 2012 à 2018.

L’enquête n’interrogeant que les personnes vivant en ménages ordinaires, elle ne permet pas d’enregistrer les violences subies par les personnes vivant en collectivités (foyers, centres d’hébergement, prisons...) ou sans domicile fixe. De plus, seules personnes vivant en France métropolitaine sont interrogées.

Violences sexuelles

En moyenne, le nombre de femmes âgées de 18 à 75 ans qui au cours d’une année sont victimes de viols et de tentatives de viol est estimé à 94 000 femmes.

En 2016, l’enquête « Violences et rapports de genre » (VIRAGE) menée par l’INED, a permis de mesurer le nombre de personnes ayant subi des violence sexuelles (viols, tentatives de viol, attouchements du sexe, des seins ou des fesses, baisers imposés par la force, pelotage) au cours de leur vie. Ces violences ont concerné 14,5 % des femmes et 3,9 % des hommes âgés de 20 à 69 ans.

Source : enquête « VIRAGE », INED, 2016.

Thématiques des 6èmes Assises Internationales des violences sexuelles

Sur deux jours, de nombreuses interventions ont eu lieu sur des thèmes différents car les violences sexuelles touchent la personne dans tout son être.

  • Signalement
  • L'intérêt de l'EMDR, l'EFT, l'art thérapie, l'escrime
  • Le travail de la voix ( approche psycho-corporelle )
  • L'ostéopathie
  • L'endométriose
  • La fibromyalgie
  • La somatisation digestive,
  • Les mineurs face au danger d'internet
  • Le handicap, l'autisme
  • Le rôle de l’interpol
  • Les femmes auteurs d'agressions
  • Évolution de la pédocriminalité
  • Les auditions des mineurs en cours de l'enquête judiciaire

Les personnes handicapées sont victimes de violences sexuelles en toute impunité

Rappel
  • Les femmes handicapées sont quatre fois plus susceptibles de subir des violences sexuelles tout au long de leur vie ( 80% d'entre elles sont victimes de violences sexuelles )
  • Les conséquences psychotraumatiques ajoutent un handicap supplémentaire, augmente le handicap de départ et diminue l'autonomie
  • Étude corroborée par :
    - résolution du parlement européen du 26 avril 2007 :
    « 80% des femmes handicapées sont victimes de violence et/ou de maltraitance. »
    - résolution du parlement européen du 12 septembre 2017 :
    « Les femmes handicapées courent un risque 1,5 à 10 fois plus élevé d’être victime de violence fondée sur le genre ».
  • 1ère question FDPA en 2010 : colloque « Violences envers les femmes » :
    « Avez-vous subi ou subissez-vous des violences ? » :
    - femmes valides : 36%
    - femmes handicapées : 71%
Les violences sexuelles subies par les femmes handicapées

Violences sexuelles

  • Attouchements
  • Difficulté pour la femme handicapée de reconnaître où est la limite avec les soins corporels
  • Agressions sexuelles, viols…

Quel pourcentage de violences sexuelles dans les appels

  • environ 83%

Répartition par âge

  • 83% entre 26 et 65 ans
  • 12% moins de 25 ans

Répartition par type de handicap

                                     Mental                                   Psychique                              Moteur                                   Sensoriel                                     Autre

Cumul avec d’autres violences

  • 75% violences sexuelles
  • 25% violences sexuelles + autres

Auteurs des violences sexuelles

  • Conjoint, famille, entourage : 64% (dont la moitié par conjoint)
  • Professionnels : 17%

Lieux des violences sexuelles

  • Domicile : 42%
  • Lieux d’accueil (hôpitaux, institutions…): 24%
Les violences sexuelles subies par les femmes autistes

Les chiffres qui suivent sont issus des travaux de recherche présentés au Congrès de l’encéphale 2019 – Paris France - par le Dr David Gourion, Mme Severine Leduc, psychologue, et Mme Marie Rabatel.

  • 88% des femmes autistes signalaient une ou plusieurs violences sexuelles (quelque soit le type, c'est-à-dire viol, tentative de viol, attouchement des seins ou du sexe, baiser non désiré)
  • 51% déclaraient avoir subi une pénétration par la contrainte  (mensonge, manipulation)
  • 39 % déclaraient avoir subi un viol
  • L'âge de la première violence sexuelle était inférieur à 14 ans dans 47% des cas
  • L'âge de la première violence sexuelle était inférieur à 9 ans dans 31% des cas

L'urgence d'agir

Lorsque nous parlons de violences faites aux femmes en situation de handicap, le handicap invisible est trop souvent oublié, et pourtant!!!

Lors de ces 6èmes Assises Internationales des violences sexuelles, Marie Rabatel est intervenue sur le handicap invisible avec un focus sur l'autisme.

La gendarmerie nationale , présente dans le public, a pris conscience de leurs propres difficultés dans l'accompagnement d'une victime lors du dépôt de plainte. Des exemples donnés par Marie Rabatel leurs ont fait écho dans leur pratique. Un projet de travail commun est engagé afin que la parole de la personne autiste soit prise en compte et accompagnée en tenant compte des spécificités de communication en lien avec l'autisme.

" Si nous arrivons à mettre sur pied ce projet, cela pourra être bénéfique pour toutes les personnes déposant plainte, autistes ou pas " rappelle Marie Rabatel.

violences, femmes handicapées, femmes pour le dire femmes pour agir, parler des violences, 0140470606

Cliquez sur l'image pour accéder au site Femmes pour le dire Femmes pour agir

 

Article rédigé par Nathalie Saillard-Pichon, membre de l'AFFA - 03/02/19

www.pdf24.org    Send article as PDF   

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *