L’autisme au féminin, revue Sésame : article du Dr A. Yailian & Témoignage de Marie Bertaina


La revue trimestrielle « Sésame », éditée par l'association Sésame Autisme, a consacré un long article sur l'autisme au féminin, dans la revue de mars 2018.

 

Au programme :

 

TSA : existe-t-il des différences liées au genre ? Des pistes pour améliorer le diagnostic des filles et des  femmes avec TSA

Dr Alexandre Yailian

Voir l'article au format pdf

TSA-Genre-Sesame-autisme-Dr-Yailian

Témoignage

Marie Bertaina

Voir l'article au format pdf

SESAME-Femme autiste-mars18
www.pdf24.org    Send article as PDF   

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “L’autisme au féminin, revue Sésame : article du Dr A. Yailian & Témoignage de Marie Bertaina

  • Florence BRUN

    53 printemps, un été et un début d’automne… le temps prend son temps… me voilà face à tous ces mots qui me parlent de mes maux… je suis abasourdie… alors c’est « ça »… cette différence que je vis depuis ma naissance … ma découverte est récente, à peine quelques jours… déjà les informations s’accumulent et se bousculent dans mon esprit… les larmes au bord des yeux une immense fatigue s’est emparée de moi… tant d’années de silences, de travail sur moi… je me sens totalement perdue…

    • chabrol

      Bonsoir je viens de consulter pour la énième fois un psychiatre. Il me fait faire un test et m’a parlé d asperger. je suis anéantie car je souffre de tocs depuis que j’ai l’âge de 18 ans. être diagnostiquée à 55 ans maneantie. peux ton aller mieux ? merci infiniment pour tous ces témoignages

  • Catherine Suaudeau

    Cet article du Dr Yailian et le témoignage de Marie Bertaina m’ont beaucoup intéressée car, il y a 2 ans et demi (j’avais tout juste 70 ans), à la suite d’un reportage à la télévision sur l’autiste écrivain Hugo Horiot, j’ai pensé que j’étais autiste asperger. Et toutes les descriptions que fait le Dr Yailian ainsi que les compétences et difficultés que commente Marie Bertaina ne font que renforcer ma conviction. Car, bien qu’ayant passé mon baccalauréat ainsi qu’une licence d’anglais, toutes ces difficultés, je les ai rencontrées dans ma vie et j’ai failli y laisser ma peau à plusieurs reprises.
    Merci pour cet article et ce témoignage sur les femmes autistes qui ont bien du mal à se découvrir et se faire connaître dans la société

  • CARUEL

    Bonjour, une amie m’a donné les coordonnées du site de l’AFFA car j’ai l’impression depuis plusieurs mois d’avoir un syndrome d’autisme. Je me suis inscrite pour un diagnostic auprès du CRA de ma région et j’ai un RDV pour Décembre…2021. J’ai 48 ans, mariée, 1 enfant et tout ce que je lis sur votre site me fait l’effet d’un miroir. J’ai vécu toutes ces années en me sentant complètement à coté des autres personnes, ce depuis l’enfance (tete de turc quelque soit le groupe d’enfants dans lequel j’étais). J’ai toujours eu l’impression de ne jamais faire ce qu’il faut, de ne pas avoir le bon comportement, de ne pas comprendre ce qui se passe autour. Trés anxieuse je suis sous anti-depresseur depuis 1 an. Je ne sais meme pas comment dire bonjour à quelqu’un (nouveau ou connu) : dois-je tendre la main, juste dire bonjour, m’approcher pour faire la bise (ce que je déteste)? et cela me stresse des que quelqu’un rentre dans le bureau alors j’attends qu’il/elle vienne me voir et je donne juste mon nom. Ensuite, je m’en veux en me disant tout ce que j’aurais pu mentionner. La fatigue aussi en fin de journée, l’envie d’etre seule qui me culpabilise alors que j’ai une fille et un mari. Si j’étais diagnostiquée autiste, cela me permettrait de mieux comprendre qui je suis et surtout de l’expliquer à mon entourage proche, ce qui simplifierait mes relations et m’éviterait de penser que tout est ma faute. Désolée de ce message un peu long, je me sens déstabilisée et j’aimerais tellement tout faire sortir pour qu’on me dise si oui ou non j’ai un tel syndrome. Merci en tout cas des informations que vous communiquez dans le site.