Plan autisme 4 : la secrétaire d’État aux personnes handicapées reçoit des personnes autistes


Le deux octobre 2017, 11 personnes autistes, dont des représentants des associations Satedi, Paari (Personnes Autistes pour une Autodétermination Responsable et Innovante), AFFA (Association Francophone de Femmes Autistes), ont été reçues par Mme Cluzel, secrétaire d'État aux personnes handicapées, accompagnée de Mme Claire Compagnon, qui pilote le plan autisme 4.

Claire Compagnon aux cotés de Magali Pignard, Marie Rabatel et Florian Forestier

Lors de cette entrevue très constructive avec la ministre, nous avons pu aborder en six points, notamment :

  • le vocabulaire utilisé pour désigner les troubles du spectre de l'autisme (TSA), comme par exemple parler de l'autisme comme un handicap et non une maladie..) ;
  • divers points concernant la logistique et l'organisation globale des groupes de travail du plan autisme 4 (nécessité d'avoir un compte rendu, de sortir des expériences personnelles et du "yakafaukon"...) ;
  • la problématique de l'accès à l'emploi, notamment dans la fonction publique. A été proposée l'expérimentation d'un système qui dispenserait les personnes TSA d'entretien d'embauches, au profit d'un essai de quelques semaines dans l'entreprise. A également été évoquée la nécessité d'aménagements, et la sensibilisation des collègues ;
  • la problématique du sous-diagnostic des femmes autistes ;
  • la possibilité de relecture du plan autisme une fois les travaux terminés.

Mme Cluzel a insisté tout le long de la rencontre sur la nécessité d'envisager les outils visant à aider les personnes autistes de façon à ce qu'ils puissent également servir pour d'autres types de handicap (comme par exemple une éducation davantage structurée sert aux élèves autistes mais à beaucoup d'autres élèves non autistes).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *