Autisme : des différences au niveau du cerveau liées au genre


Ce sujet rédigé par Phantom, membre de l'AFFA, est une traduction résumée de l'article intitulé "des changements dans l’anatomie du cerveau liés au genre" paru dans Spectrum News le 21 février 2019.

https://www.spectrumnews.org/news/changes-brain-anatomy-may-reflect-autism-traits/

Des changements dans l’anatomie du cerveau liés au genre, article de spectrum news de février 2019

Des changements dans l’anatomie du cerveau liés au genre

Certains traits autistiques sont associés à des changements dans la structure du cerveau. Ce constat émane de deux nouvelles recherches sur des jumeaux de même sexe. L’une des études pose l’hypothèse que l’ampleur des modifications dépend du sexe de la personne.

Les filles autistes ou présentant des traits autistiques présentent des différences structurelles dans 11 régions du cerveau par rapport à une soeur jumelle non affectée. Chez les garçons, les traits de l'autisme sont associés à des différences dans seulement deux régions du cerveau.

Les études antérieures suggèrent qu’il y a un effet protecteur sur les femmes, qui sont moins touchées par l’autisme.

«L'effet protecteur féminin indique que nous voyons la même sévérité phénotypique de l'autisme en dépit de plus d'altérations neurologiques, et c'est aussi ce que nous trouvons dans notre étude», déclare le chercheur principal Sven Bölte, professeur de science psychiatrique pour enfants et adolescents au Karolinska, Institut et à Stockholm, en Suède.

Des différences structurelles au niveau du cerveau des filles et des garçons autistes

Les chercheurs ont découvert des différences structurelles au niveau du cerveau des filles et des garçons autistes.

Bölte et ses collègues ont étudié un échantillon de 74 jumeaux de même sexe, 31 filles et 43 garçons. Ils étaient tous âgés de 9 à 23 ans et 49 jumeaux sur les 74 étaient des jumeaux monozygotes. Cette étude a eu lieu en Suède et fait partie du programme « Roots of Autism and ADHD Twin Study ».

Les filles autistes ont un volume et une surface de cinq régions du cerveau moins importantes que leur jumelle non autiste. Ces zones du cerveau sont souvent associées à la communication sociale. Six autres zones du cerveau sont également plus petites chez les filles autistes par rapport à leur jumelle non autistes. Ces zones sont impliquées dans le fonctionnement sensoriel et les capacités langagières.

Un garçon qui a plus de traits autistes que son frère a plus de matière grise (constituée de corps de cellules neuronales) que son frère dans une région et une épaisseur réduite dans une autre. Les deux régions sont impliquées dans le traitement visuel de haut niveau; aucune n'a montré de différences chez les jumelles filles.

«Ce qui me frappe, c’est que vous n’avez pas seulement [plus] de régions affectées dans le cerveau féminin, ce sont aussi des régions différentes», a déclaré la chercheuse Élodie Cauvet, stagiaire postdoctorale au laboratoire de Bölte.

Pour être confirmé, ce travail doit être répliqué sur un échantillon plus grand, mais il présente la théorie selon laquelle les changements biologiques qui expliquent les caractéristiques de l’autisme sont moins étendus chez les garçons que chez les filles.

Christine Wu Nordahl, professeure agrégée de psychiatrie et de sciences du comportement à l'université de Californie, Davis explique que :

«Il y a plus de preuve suggérant que le sexe est vraiment important, et on devrait considérer les hommes et les femmes différemment »

Autisme : des changements dans l’anatomie du cerveau liés au genre, article de spectrum news de février 2019

Différences : les traits autistiques sont associés à des anomalies structurelles dans 11 régions du cerveau (en rouge) chez les filles contre 2 (en bleu) chez les garçons.

Spectrumnews publie des informations et des analyses en lien avec l’évolution de la recherche dans l’autisme. Spectrumnews est une organisation financée par la Simons Foundation Autism Research Institute (SFARI), tout en étant indépendante sur le plan éditorial.

© Simons Foudation, Spectrum and authors, tous droits réservés.

© Traduction Phantom, pour l’Association Francophone de Femmes Autistes (AFFA).

Cet article ne peut être reproduit ou copié sans l'autorisation expresse de Spectrum.

www.pdf24.org    Send article as PDF   

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *