Un bracelet dont la couleur reflète l’état intérieur afin d’anticiper/prévenir toute crise


Rubrique Conseils, 11 sept 2018

Article écrit par Cécile Vitry, membre de l'association

La couleur du bracelet le plus proche de la main symbolise l'état intérieur de Cécile, ce qui permet à son mari d'anticiper tout effondrement émotionnel

À l’époque où j’étais en cours de diagnostic, je m’exprimais sur un groupe d’autisme au sujet de mes difficultés à gérer les dîners de famille et autres événements. On m’avait alors conseillée d’utiliser un code de couleur pour communiquer silencieusement avec mon mari afin qu’il puisse m’aider.

 

Une couleur à chaque état intérieur

On s’est donc mis d’accord ensemble sur la signification et je me suis mise à porter trois bracelets élastiques : le premier (le plus proche de ma main) signifie mon état intérieur, état qu’il m’est difficile de verbaliser et qu’il est tout autant difficile pour les autres de déceler vu que je souris en permanence.

Comme j’ai beaucoup de mal à distinguer mes émotions et l’état dans lequel je me trouve avec plus de clarté, je me suis limitée à trois couleurs pour symboliser trois états assez vagues mais suffisants pour nous aider :

  • le rose signifie qu’il n’y a pas à s'inquiéter. Je ne suis jamais complètement « bien » ou « calme » puisque l’angoisse m’accompagne de façon générale mais je peux déceler du moins quand il n’y a pas d’orage à l’horizon ;
  • le vert signifie que c’est mitigé... Je me sens sous tension et cela peut évoluer d’un moment à l’autre favorablement ou défavorablement -> Mon mari doit avoir un œil régulièrement sur mes bracelets mais il n’y a pas non plus lieu de s'inquiéter. Par contre, on ne va pas non plus s’aventurer à ajouter d’autres tensions (plus de bruit, plus d’exposition..) ;
  • le violet signifie que je suis en surcharge, assez proche du meltdown (effondrement émotionnel, la « crise » voir une explication ici). C’est à ce moment là qu’il faut agir.

Je n’ai pas besoin de couleur pour signifier que je suis en meltdown car comme vous vous en doutez la crise est bien plus que visible. Le bracelet violet signifie donc autant l’état de surcharge que le shutdown ( ou « repli »,  le cerveau se « déconnecte » et est incapable de suivre/de fonctionner efficacement, voir ce lien) car je peux aussi devenir assez silencieuse à certains moments en apparence, voire paisible (le calme avant la tempête) alors qu’à l’intérieur tout commence à exploser... Dans un cas comme dans l’autre il est nécessaire d’agir urgemment.

Au début c’était difficile car il ne me vient pas toujours à l’idée de penser à mes bracelets quand je suis en surcharge… Mais comme c’était ma seule échappatoire et que cela nous aidait beaucoup, j’ai fini par ne plus oublier.

Une fois le dernier bracelet atteint … Mon mari me surveille de façon plus accrue mais le but n’étant pas de me stimuler davantage, il doit faire mine de ne pas avoir vu. C’est à dire qu’il ne doit pas me regarder avec étonnement, manifester de l'inquiétude ou alerter qui que ce soit, se poser ou me poser de questions sur ce qu’il se passe … Mais simplement m’aider.

 

Les stratégies d'aides

  • Si nous sommes dans une situation où un interlocuteur me stimule beaucoup par la discussion où que je me trouve en détresse par rapport à la dite discussion, il va se placer discrètement près de moi et reprendre la parole pour m’aider à m’échapper (physiquement, ou mentalement).
  • Si nous sommes dans une situation bruyante, il aura des idées pour que l’on puisse s’extirper quelques minutes, tandis qu’en surcharge je ne suis plus capable de réfléchir à ce genre de choses et je me fige, en quelque sorte.
  • Ma stéréotypie (moyen sensoriel de diminuer le stress) étant le grattage ou la stimulation de ma peau, il essaie parfois de m’apaiser en frottant ma peau.
  • Écourter la situation mais généralement on essaie d’épuiser toutes les solutions avant d’en arriver là quand il s’agit de dîners de famille ou autres visites.
  • Etc… À adapter évidemment à notre propre fonctionnement et besoins.

Il est certainement possible d’adapter cette méthode avec d’autres codes de couleurs, d’autres supports, ou bien des signes … On peut également s’en servir pour s'entraîner à imputer un type d’émotion à chaque bracelet afin d’apprendre à mieux les distinguer. Mais déjà, apprendre à reconnaître plus facilement ces trois états là (« calme »/mitigé /surcharge) est pour moi un énorme pas en avant.

Cela peut servir aussi à d’autres membres de la famille à la seule condition qu’ils ne s’en servent pas pour poser des questions et me stimuler davantage mais pour agir en allégeant mon environnement : en effet, si l'entourage commence à me demander ce qu'il se passe, ou montre un visage effrayé/compatissant, cela me fait peur car je ne sais pas comment agir en retour et je souris d'avantage, amplifiant alors mon état de mal-être. Je précise que pour une autre personne c'est peut être différent, mais me concernant, l'élément crucial est le fait que mon mari ne montre pas qu'il a vu le changement de couleur.

 

Choix des sorties/activités

Et pour finir, cela peut aussi servir à savoir à choisir les types de sortie/activités dans la journée :

  • Rose : nous pouvons nous permettre une sortie de zone de confort quitte à passer au vert.
  • Vert : nous pouvons nous permettre une sortie de zone de confort en faisant attention, ou trouver des stratégies pour retourner au rose.
  • Violet : nous devons obligatoirement trouver des stratégies pour un retour au calme.

En tout cas cette idée a pu changer mon quotidien pendant la  démarche diagnostique et après. Je peux maintenant me permettre de ne plus les porter à la maison et m’entraîner à verbaliser quand je suis en surcharge (sans avoir à entrer dans les détails, mais le savoir aide mes proches à faire attention).

Je dois tout de même les porter quand je sors mais cela n’est pas contraignant et j’arrive déjà beaucoup mieux à distinguer les signaux de l’arrivée d’un meltdown et à espacer les effondrements... Mon mari quant à lui arrive mieux grâce à cela à repérer les changements d’état également.

 

Bien entendu, cette stratégie peut-être utilisée avec des enfants également....

 

 

www.pdf24.org    Send article as PDF   

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *