Teaser de « Maternophobie », par S. Robert, sur les placements abusifs : une réalité glaçante


Nous vous invitons à visionner le teaser de l'émission « Maternophobie », sur les placements abusifs des enfants handicapés ou abusés sexuellement

Ce teaser est glaçant de réalisme...  à voir, à diffuser, les gens doivent savoir, ils doivent impacter...

Cette émission décortique un système de protection de l'enfance et un système judiciaire criminalisant l'amour maternel afin de séparer les enfants vulnérables de leur mère.

Les placements abusifs sont la grande crainte de la plupart des mères de l'association.. Nombre d'entre elles mesurent la chance de ne pas être sous le coup d'une information préoccupante, et dans l'engrenage de la "Justice" et des professionnels de l'ASE.

Teaser : Maternophobie, émission de Sophie Robert sur les placements abusifs d'enfants vulnérables

Thème de l'émission

Syndrome de Munchausen par procuration" versus "syndrome d'aliénation parentale" : deux fantasmes psychiatriques utilisés dans les tribunaux pour condamner les parents/mères d'enfants différents et les mères d'enfants abusés sexuellement dans leur démarche de protection de leur enfant. Objectif, les séparer de leur enfant pour le confier à une institution ou au parent abuseur. Les mères sont la cible, les enfants différents/handicapés, et les enfants abusés en sont les premières victimes

Comment en est on arrivé à criminaliser l'amour maternel ? D'où viennent ces théories d'un autre âge ? Comment s'expriment t'elles aujourd'hui  ? Comment s'en prémunir ?

Invités 

  • Caroline Colombel,
  • Me Sophie Janois, avocate en droit de la santé,
  • Véronique Gropl, présidente des Rencontres Internationales de l'autisme,
  • Maud Lacroix, présidente de l'association Petits Bonheur,
  • Ilel Kieser, psychologue spécialisé dans la protection de l'enfance et des victimes d'abus sexuels,
  • Pr Christophe Lançon, chef du service psychiatrie de l'hôpital de la Conception à Marseille.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *