Un tchat pour répondre à vos questions : Vous avez des doutes sur une relation, vous n’arrivez pas toujours à repérer une violence ou vous en subissez ? 


Le tchat de l’association En Avant Toute(s), accessible depuis le site de l’AFFA , est là pour vous aider !

Pour lutter contre les violences, il est important de les reconnaître

 

Un travail collaboratif actif entre l’association En Avant Toute(s) et l’AFFA permet d’échanger avec des professionnels directement via le bouton  » tchat  » sur le site.

Un espace spécifique pour parler des violences avec l’équipe du tchat Comment on s’aime ? formée à l’écoute par l’écrit, de l’association En Avant Toute(s)

Vous pouvez aussi vous informer via le site web de l’ association En Avant Toute(s) sur différents sujets : relations, couples, sexualité, famille, idées reçues, ressources utiles et reconnaître les différentes formes de violences.

Le tchat est ouvert du lundi au samedi de 10h à 21h à tous·tes celles·eux qui en ont besoin.
www.pdf24.org    Send article as PDF   

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 commentaires sur “Un tchat pour répondre à vos questions : Vous avez des doutes sur une relation, vous n’arrivez pas toujours à repérer une violence ou vous en subissez ? 

  • Hubert

    Bonjour
    Que répondre à une personne qui nie mon diagnostique de tsa car j’ai eu 4 enfants et je les aime ?
    Merci
    Bénédicte, 48 ans, hpi avec tsa diagnostiqué

    • admin Auteur du billet

      Bonjour, le tchat en ligne ne concerne pas le diagnostic de TSA mais les violences dans un couple (psychologiques, sexuelles, économiques…). Bien à vous,

  • Durand

    Bonjour, j ai fait le module ( enfant victime abus sexuels) mon fils a des signes dans tous les domaines. Mais ça confirme ce que je s avait déjà. Il et peu verbal et a un âge mental ( 3 ans). Plainte déposée  » classé sans suite » je dois protège mon fils de sont agresseur. J ai besoin de professionnels compétents. Aucun professionnel ce mouille (‘ il et autiste, on ne peut pas savoir’) avocate me dit rien dans le dossier !!! Je parle en sont nom. On ne me crois pas!

  • Martini

    Bonjour j’ai besoin d’aide pour ma fille marina qui est victime de violence et harcèlement de son ex compagnon qui est sorti de garde à vu et lâcher dans la nature avec des problèmes psychiatriques au secour

    • admin Auteur du billet

      Bonjour, Le tchat est prévu à cet effet, n’hésitez pas à les contacter directement via le site de l’AFFA, onglet ‘ouvrir le chat’ dans la barre de menu en haut ou bien en bas à droite, le rectangle orange, il suffit de cliquez dessus et commencer à parler. Une personne vous écoutera et vous conseillera. Cordialement, L’équipe AFFA
      Vous trouverez aussi de l’information sur ce site https://commentonsaime.fr/

  • Fournier

    J’ai 49 ans , et j’ai des doutes depuis mon enfance sur ma normalité.
    En échec scolaire , et incompréhension de ma famille .
    Je suis partie jeune à 20 ans pour me marier.
    Divorcée je travail mais les codes de sociabilisation sont épuisants.
    Je n’ai plus l’envie de faire des efforts pour rencontrer des gens.
    Et me retourne seule phase à ma solitude.
    Suis je une autiste maquillée?
    Un peu actrice dans ma vie je me pose des questions.

  • personne avec TSA

    Écrire:
    – pour que cela, ne soit pas laissé comme poussière sous un paillasson.
    Écrire:
    – pour lire les quatre premières lettres du mot violence
    Écrire:
    – pour lire cette violence, la violence de l’arrêt des cris.

    Je ne me souviens que de peu de chose, cela s’arrête lorsqu’il appui avec son pied ou plutôt la moiteur de ses orteils sur ma joue forçant l’arrêt des cris. Forçant l’arrêt tout court.

    Cet appel est-ce cela ?

    Cet appel est comme un appel de détresse, il est le prélude d’une suite.
    Cette suite, c’est comme une vague qui tape et entraîne inlassablement des branches contre une paroi rocheuse, contre une falaise, elle recommence et recommence jusqu’à ce que les éléments convergent dans le sens d’un retrait, d’une marée descendante. Alors je me souviens du bruit, du bruit de la fin, du bruit du retrait, des branches comparable à mes jambes de bois et de l’écume, de l’écume laisser sur le sable.
    Est ce cela ?
    la douleur d’une détresse,
    Est ce cela ?
    la douleur antagonique du cri et du silence,
    Est ce cela ?
    la douleur d’une incapacité opérationnelle et décisionnelle,
    Est ce cela ?
    la douleur d’une impasse.

    (Personne avec un TSA)